Le parachutisme est un sport permettant de vivre une expérience indescriptible. Il permet de découvrir la sensation forte de la chute libre. La sécurité est un élément important en matière de saut en parachute. Il existe des mesures de précaution. Les lois de l’aéronautique régissent cette activité merveilleuse.

La sécurité au sol

La sécurité en parachutisme tient une place importante. Il est interdit de consommer de l’alcool. Les substances qui ne contribuent pas au bon déroulement du saut sont également proscrites. Il est interdit de fumer à proximité des voiles et des parachutes. Si vous avez effectué moins de 20 sauts, il est nécessaire de demander à un moniteur de contrôler votre matériel. Après l’atterrissage, vous devez faire le tour de la piste pour laisser la place aux autres qui doivent encore atterrir. Sachez que vous n’êtes pas le seul à atterrir. Dans ce cas, vous devez regarder en l’air afin d’éviter de gêner l’atterrissage des autres. Il faut se tenir à une certaine distance de la piste d’atterrissage pour éviter les incidents.

Dans l’avion

Le trajet en avion dure environ 20 minutes. Pour la sécurité en parachutisme dans l’avion, vous devez suivre l’ordre de sortie établie au sol lors de l’inscription pour le saut en parachute. Il convient de s’assoir en suivant l’ordre de sortie. Vous devez connaitre le sens de pose et l’axe de largage avant d’embarquer dans l’avion. Le casque et la ceinture sont obligatoires. Il est essentiel que vous vous familiarisiez avec les règles de sécurité au moment de l’emergency exit. La préparation pour la chute libre doit être faite 10 minutes avant la sorte de l’avion. Quand la lumière est verte, il faut sortir de l’avion sans attendre. Il ne faut pas donner une impulsion trop vers le bas à la sortie.

Pendant la chute libre

La chute libre est le moment le plus intense du saut en parachute. Concernant la sécurité en parachutisme en chute libre, vous devez être vigilant tout en profitant du plaisir de la chute libre. L’une des mesures de précaution à prendre en chute libre est de vérifier de temps en temps votre altitude. Au cas où il n’y a pas de visibilité avant les 1200 m, il faut rester sur place pour éviter la collision. Les différences de vitesses peuvent occasionner divers positons, dans ce cas, faites attention. La séparation idéale est de 1500 m. Ce qui vous donne l’opportunité d’avoir une distance adéquate entre chaque para.