Le saut en parachute se destine pour tous. Il se fait en plusieurs étapes. Il permet de découvrir le plaisir de la chute libre. Le saut en parachute est un moment riche en adrénaline. Découvrez différents conseils sur le saut en parachute avant de prendre part à cette aventure pleine de sensation forte.

Saut en parachute tandem

Pour découvrir les sensations de la chute libre, le saut en parachute en tandem est un excellent choix. Les conseils sur le saut en parachute en tandem sont nombreux. Le saut s’effectue en compagnie d’un porteur professionnel. Il vous permet de faire le plein de sensation sorte et d’adrénaline en toute sécurité. Vous pouvez parfaitement faire confiance au porteur pour que le saut se déroule sans encombre. Il est nécessaire de prendre part au briefing avant le saut. Une étape indispensable permettant de se familiariser avec le saut en parachute. Que ce soit dans l’avion, pendant la chute libre ou la descente jusqu’à l’atterrissage, il convient de se laisser guider par votre porteur.

Saut en parachute en solo

Contrairement au saut en parachute en tandem, vous sautez seul avec votre parachute sans l’aide d’un porteur. Le saut est sans risque. Mais, il est essentiel de suivre des formations pour apprendre le saut en parachute. Pour les conseils sur le saut en parachute en solo, vous pouvez suivre une méthode d’apprentissage P.A.C. Il consiste à apprendre les techniques du parachutisme. Les débutants peuvent évolués rapidement avec cette méthode. Ils s’exercent à la chute libre dès le premier saut accompagné d’un moniteur professionnel. Le saut en parachute seul doit se faire en compagnie d’un ou deux moniteurs. Vous pouvez aussi vous familiariser avec le saut en solo avec la méthode d’ouverture automatique du parachute.

Bon à savoir

Le prix varie en fonction de la formule que vous choisissez. Le saut en parachute seul est plus cher que le saut en tandem. Toutefois, le saut en parachute en tandem est plus adapté pour un premier saut que le saut en solo. Tous deux vous permettent de découvrir les plaisirs de la chute libre à 3000 mètres d’altitude. Pensez à souscrire à un stage de formation sur le saut en parachute pour devenir autonome. Ce qui vous permet de vous adonner à ce sport individuellement sans avoir besoin d’être surveillé par des moniteurs professionnels.